L’éducation environnementale

La jeunesse représente un espoir pour le développement socioéconomique de toute nation. Consciente que la vision qu’elle prône (celle d’un développement juste et adapté réalisé dans un environnement écologique sain et durablement productif) ne peut se concrétiser et se pérenniser que par l’adoption d’un comportement écologique et sain par les jeunes, ARFA dans ses programmes d’activité a un volet consacré à l’éducation environnementale au profit des jeunes.

Depuis notre création nous organisons des séjours d’initiation (colonie de vacances) à l’éducation environnementale au profit des élèves. Lors de ces séjours nous apprenons et inculquons aux jeunes les gestes et les comportements à adopter pour maintenir l’environnement sain et productif. Nous leur inculquons les bases de l’écocitoyenneté. Les séjours sont organisés pendant les grandes vacances scolaires aux mois de juin et de juillet. Durant une semaine les jeunes sont sensibilisés à la lutte contre les pratiques nuisibles à l’environnement telles que l’usage abusif des pesticides, le rejet des déchets plastiques dans la natures ; ils sont également sensibilisés les moyens de préservation de l’environnement comme le reboisement.

En concret, notre 1er programme triennal nous a permis d’organiser quatre séjours d’initiation à la protection de l’environnement avec la participation de 98 élèves. Quant au second il a permis l’organisation 6 séjours d’initiation à l’éducation environnementale avec la participation de 211 élèves ; le troisième 5 séjours, le quatrième programme triennal a permis d’initié 484 élèves à la protection de l’environnement. Le cinquième programme triennal a vu la participation de 217 élèves lors des 4 séjours d’initiation à la protection de l’environnement.

En plus de l’organisation de séjour d’initiation à l’éducation environnementale nous soutenons également les écoles autour de la protection de l’environnement en leur appuyant en matériel de jardinage et dans la production de plants forestiers.

En vue de renforcer les capacités des jeunes acquises lors des séjours d’initiation à l’éducation environnementale et de toucher les autres jeunes n’ayant pas eu la chance de participer à ces séjours, nous avons créé la troupe théâtrale de l’Amicale des Petits Amis de la Nature (APANAT) composée de jeunes ayant participés aux séjours d’initiation à l’éducation environnementale. L’APANAT présente des sketchs, des pièces théâtrales des danses et chants dont les thèmes se rapportent à l’éducation environnementale.

Par ailleurs, en vue de renforcer les capacités d’adaptation des populations aux effets des changements climatiques, nous avons produit, en collaboration avec une troupe artistique, une pièce de théâtre sur les changements climatiques. Cette pièce a été reproduite sur support audio visuelle, puis a été projetée aussi bien dans les écoles que dans les villages, lors des séances d’information et de sensibilisation sur les changements climatiques. Ainsi, avec les populations et à partir du film, on a pu discuter des causes des changements climatiques, de leurs effets et des mesures d’adaptation.